Rectangle : en biseau: Les Animateurs
Rectangle : en biseau: Liens &
Partenaires
Rectangle : en biseau: Bon PLan
Rectangle : en biseau: Contacts
Rectangle : en biseau: Le Club
Rectangle : en biseau: La Culture
Rectangle : en biseau: Les Danses
Rectangle : en biseau: Le
Calendrier
Rectangle : en biseau: Les
Photos
Rectangle : en biseau: Vu Dans
La Presse
Rectangle : en biseau: Actualités
Rectangle : en biseau: Prestations

Date d’Anniversaires de nos Adhérents  

 

Le Club

 

Le PWD a été créé par un groupe de danseurs qui participèrent en mars 2006 au carnaval de périgueux dont le thème était « les danses du monde ».La préparation de la manifestation sur le char « country » fut un tel bonheur et une telle réussite que le groupe ne pouvait que pérenniser .

L’association est née début juin 2006 et a démarré en septembre de la même année.

Nous étions une quarantaine a nous retrouver avec toujours la même joie : le PWD a eu tout de suite un vif succès avec 99 inscriptions dés la première année.

Après de nombreuses fêtes internes, bal ouvert et animations variées dans le département, le PWD va démarrer cette 7° année avec une équipe de bénévoles plus étoffée puisqu’une douzaine de personnes font maintenant partie du C.A.

Chaque club de country a sa propre personnalité : le notre est avant tout un club aux multiples facettes, dont le leit-motiv serait sans aucun doute «  danser , oui , mais danser en s’amusant ! »

Au niveau de la pratique , on se dirige vers une danse country plus « actuelle », mais il reste une grande variété dans l’origine des danses (irlandaise,blue grass,latino,cajun,old time, country rock , line danse…)

La danse country et western est en évolution permanente et son but unique est le plaisir qu’elle procure que l’on soit danseur , spectateur ou auditeur .

Le club n’a pour l’instant pas de tenue distinctive, comme cela se fait beaucoup, c’est aussi une de nos différences : nous dansons tous ensemble dans la bonne humeur, en laissant l’imagination de chacun vagabonder ,ce qui est parfois assez cocasse ! mais souvent les bonnes idées sont vite reprises par le groupe !

Chacun peut s’exprimer à sa façon : de beaux décors, des recettes originales , et de temps en temps un peu de culture country pour joindre l’utile à l’agréable !

Article   Sophie CAMBOU

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Animateurs

Nathalie

Au cours de l’année, le club participe à des animations repas, des soirées, des démonstrations avec initiations, anniversaire, fêtes calendaires
Depuis 2006, nous nous retrouvons, toutes générations confondues,
 pour partager une passion commune: pour certains taper des santiags et faire voler les chapeaux, et pour tous, réussir à oublier pendant un moment les petits tracas de la vie quotidienne.
Nous apprenons les danses country mais aussi des danses qui se font sur des musiques non country,
danses en ligne tous rythmes, Irlandais, Rock, Swing & Latino
Enfin nous aimons nous retrouver et organiser des séances festives de temps en temps, où se mêlent révisions et improvisations, et toujours dans un esprit convivial et familial!

Cette année, j'espère de tout cœur que les danseurs débutants et novices trouveront leurs places au sein de notre asso et si je vais trop vite...n'hésitez pas...faites-le moi savoir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Thierry

Etre animateur au sein d’un club de danse country n’est pas toujours une vocation mais parfois une nécessité, si l’on veut faire vivre le club. Bien sûr cela sous-entend d’avoir l’esprit associatif !

Pour ma part, et en dehors de quelques essais la saison dernière ainsi qu’une petite formation qui va bien, cette année c’est pour de bon, les binômes sont formés. C’est donc avec Marie que je m’en suis allé enseigner aux 2ème année, les " Newcomers ".

Mon ressenti en tant qu’animateur ?…eh bien je dirais tout d’abord que c’est une toute autre forme d’apprentissage. Là, on a le micro !...faut apprendre à respirer tout en parlant …et au début je vous avoue qu’on se sent un peu seul  face à la glace

Si,  comme danseur, on se contente de mémoriser la chorégraphie, là il faut la "décortiquer"  pour pouvoir l’enseigner. Et pour faire ressortir les difficultés, il faut souvent se mettre dans la peau des "élèves" qui l’apprennent pour la première fois. C’est du boulot aussi de trouver sans cesse de nouvelles danses ou de retravailler les anciennes, d’apprendre les noms des pas, de jouer avec les "temps" et les murs pour faciliter la compréhension. Pas si évident mais avec le temps on y arrive. Il faut également composer avec les danses apprises les années précédentes, avec les autres "niveaux", avec les programmes de révision. C’est également plus de présence aux autres cours. On file un coup de main aux autres animateurs quand ils ont besoin de nous sur les murs. Cela nécessite de connaître les danses des autres niveaux, avec à la sortie, beaucoup de choré dans la tête rien que sur une seule année.

Le plus difficile est peut-être de faire progresser un groupe pas forcément homogène et où se mêlent des plus anciens, de trouver les bonnes choré avec  les bonnes musiques, celles qui se dansent dans les bals mais plusencore… celles qui plaisent !

Pas toujours aisé donc de répondre aux exigences de certains, aux attentes des autres. Ils oublient parfois que l’on est comme eux, un peu plus anciens certes mais "bénévoles" et surtout pas des pro!

Avec tout cela, vous l’aurez compris, faut rester motivé. Et le plaisir me direz-vous ?

Bien sûr, être animateur c’est s’imposer quelques contraintes mais on a la satisfaction de voir évoluer le groupe et de se retrouver avec certains sur les planchers de nos "voisins".

Et puis quand on sort des murs et que l’on rentre dans le carré des danseurs, on peut se lâcher à notre tour.

Ah oui,  j’allais oublier ma petite pensée philosophique :

C’est lorsque l’on "donne" que l’on s’aperçoit qu’il est agréable de "recevoir".

 

 

 

 

 

 

 

 

Dan

Quand, avec ma femme et un groupe d’amis nous avons décidé de nous mettre à la danse country, j’étais loin d’imaginer que cela m’amènerait à enseigner !

Et pourtant me voilà aujourd’hui à « coacher » un groupe de danseurs dont les progrès dépendent de la qualité de l’enseignement que je leur prodigue ! Quelle responsabilité mais aussi quelle joie de pouvoir partager avec eux ce que j’aime.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Bureau

 

 

 

La Présidente

Nathalie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Trésorier

Thierry

 

 

 

La Secrétaire

Stéphanie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Membres Du C.A.

 

 

Sophie

 

Marjorie

 

Christine

 

 

 

 

 

Serge

 

 

 

 

 

Dan